background

Dans les pas
des ingés
de l'istom

Aurélie - promo 103
Agroalimentaire
Agroalimentaire

Promo
103
4
An(s) à l'ISTOM
Diplômes :
  • 2011-2013 : BTSA - Brevet de technicien supérieur en agronomie et production végétales. Production agricole
  • 2013-2016 : Diplôme d'ingénieur ISTOM (agro-développement international), Domaine d'approfondissement Agriculture Internationale 
  • 2016-2017 : CRANFIELD UNIVERSITY // master of science (MSc), environmental water management

 

Xavier & Agathe

Bonjour, je m'appelle Xavier Dubreuil, j'ai 28 ans. Je suis co-fondateur d'une entreprise de production d'huiles essentielles en Colombie. Durant mon cursus à l'ISTOM, j'ai rencontré Agathe, ma compagne qui est, elle aussi, istomienne. Forts de nos expériences respectives, nous avons avons décidé de poursuivre notre carrière professionnelle ensemble...

Pourquoi avoir choisi l'Istom ?

Xavier : Ce qui m'a fait choisir l'Istom, c'est l'ouverture qu'elle a sur l'international, la découverte de différentes cultures et la possibilité de travailler dans des terrains difficiles, intenses, et dans des situations qu'on ne peut même pas imaginer.

Quels souvenirs gardez-vous de l'Istom ?

Agathe : moi, je garde le souvenir des moments passés entre collègues de promotion, et sur les projets de groupe, particulièrement pour la mission jeune expert de quatrième année qui a été très intense et très riche comme expérience professionnelle, et comme initiation au travail d'équipe dans une entreprise. Cela a été très utile pour la suite de notre projet professionnel et entrepreneurial.

Pouvez-vous nous présenter votre projet d'entreprise ?

Agathe : On avait tous les deux envie de monter une entreprise. De mon côté, j'avais fait un stage en 5ème année dans les huiles essentielles et Xavier avait l'expérience de la Colombie...

Xavier : Nous avons choisi une destination dans laquelle il y avait très peu de développements dans ce domaine...
...Nous travaillons avec les institutions publiques et privées en Colombie, pour développer des projets de grande envergure. Dans notre dernier projet, les familles ont l'appui du gouvernement pour financer une partir de leur investissement initial. Nous, nous leur proposons de nous faire confiance pour assurer une bonne production agricole qui pourra être transformée par notre jeune entreprise et être ensuite commercialisée en Europe.

Qu'est ce que l'Istom vous a apporté pour développer ce projet ?

Agathe : L'Istom nous a apporté entre autres, une forte connaissance de la partie organisationnelle, et de la relation avec les agriculteurs. Et particulièrement cette facilité à rentrer en contact avec les gens sur le terrain.

Votre projet a t-il une dimension sociale ?

Agathe : oui, nous espérons que le projet avec ces 20 familles avance, et s'épanouisse. On aimerait pouvoir développer plusieurs zones en Colombie avec un système de distillateurs itinérants et, sur le long terme, profiter de cette expérience pour permettre aux jeunes colombiens de créer leur propre entreprise via une pépinière.